S’abandonner

S’abandonner

J’ai des envies fugaces puis passionnées d’amour charnel et de pulsions assouvies. Il est un jour de méandres émotionnelles et de tergiversations mentales. D’envies sensationnelles qui riment avec merveilles spectaculaires qui viennent se frotter aux peurs et une morale brisée. Il est de ces temps où je me sens vivante, dans des contradictions délicieuses et douloureuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.